N'ayez pas peur d'échouer

Qui suis-je ?

Moi, Moi, Moi…

Ahhh parlons de moi… pas facile.  Par où commencer ? Tout simplement par… Je suis une jeune strasbourgeoise qui se rapproche tout doucement de la trentaine, avec de nombreux rêves et projets. 
Tout d’abord, si je devais me décrire en trois mots je dirais que je suis une femme audacieuse, autodidacte et très curieuse. Je ne vous donnerai pas mes défauts, je garde ça secret…
Pleine de courage et de volonté, j’ai décidé d’avoir la vie dont j’ai toujours désiré, celle qui me fera vibrer et me sentir en vie. 

Je remarque au fil des rencontres et de mon vécue qu’on recherche de plus en plus un sens à ce que l’on fait. Ce blog contribue pleinement à donner ce sens à ma vie.

N’avez-vous jamais eu l’impression de tourner en rond ?

Par moment, j’ai l’impression d’avoir passé dix années d’échecs en échecs, d’avoir vécu sans but réel.
J’avais la sensation d’être bloquée dans un cube transparent dans lequel je pouvais voir tout autour de moi mais dans lequel où j’étais bloquée, impossible d’en sortir. J’étais prisonnière de mon passé, insatisfaite de mon présent et ne voyais aucune lumière qui pouvait éclairer mon avenir. 

Dix années à tourner en rond, à ne pas trouver la chose qui me donnerait envie de tout donner. Comme beaucoup d’entre nous je fus freinée par un tas de croyances limitantes: la peur de l’échec, le rejet, le manque de légitimité, le manque d’argent, le manque de connaissances blablabla… 

Puis j’ai trouvé une issue.

Alors, j’ai juste poussée la porte séparant mon mal-être et la réalité. J’ai décidé d’ouvrir cette porte et de devenir la personne que je voulais vraiment être et cela peu importe le temps ou les sacrifices.

J’ai déjà passé la moitié de ma vie à réfléchir à de nombreux projets – plus hors sujet l’un que l’autre – mais mon objectif a toujours été le même : « Je veux avoir mon entreprise ! » Mais rien ne s’est passé comme prévu… On a plusieurs idées, certaines qui jaillissent de nulle part, nous stimulent, on se dit « JE TIENS L’IDEE du siècle ! » puis «Non ou ça existe déjà ». Vous n’avez jamais eu des centaines d’idées qui sont mortes dans l’oeuf ?

Perdue dans ma vie, incomprise par les autres, je ne me sentais pas à ma place donc j’ai quitté mon petit village alsacien pour déposer mes valises à Nice puis à Paris.

Strasbourg ma bonne étoile.

Je suis maintenant à Strasbourg. C’est devenu ma ville, là où je me sens chez moi. J’y ai poussé les portes de mon avenir, où j’ai décidé d’arrêter de rêver et de transformer mes rêves en projet concret. Ici j’ai décidé de réussir et d’y créer ma place.

De toute évidence quand on lit ça, on peut dire que j’étais dans un état pessimiste, voir noir et lugubre. J’avais décidé de regarder ma vie avec ces yeux là. Une vie avec un brouillard sombre et épais.
Au final, avec le temps, les expériences et les rencontres j’ai compris que la vie sera toujours pareille et que seul mon regard sur elle changerait ma façon d’être et d’interagir avec le monde. Je vous mentirais si je disais que je vois la vie avec des arcs-en-ciel  et des éléphants roses qui sautent de nuage en nuage mais je suis en paix avec mon passé, les pieds dans le présent et le regard tourné vers l’avenir. 

Priscilla