N'ayez pas peur d'échouer !

Podcast

Podcast #4 – Hadrien : Niuandyou, corail et mobilettes

18 février 2020

Podcast #4 – Hadrien : Niuandyou, corail et mobilettes

Holà les Audcaieux !

Cette semaine je mets en ligne un nouveau podcast ! Oui j’avais dit que ça serait « tous les 15 jours » mais je n’ai pas eu le temps d’écrire un article. 
En réalité, je suis tellement heureuse de vous partager cet enregistrement que je ne me suis pas cassé la tête à en écrire un.

Est-ce que les podcasts me passionnent ? Oui ! C’est vraiment des moments de bonheur. Comme j’y parle des échecs, j’ai la sensation qu’on se confie à moi. Je vis tellement d’émotions à chaque nouvelle rencontre, c’est incroyable.
Je suis existée avant chaque enregistrement !

Bla-bla-bla, j’arrête ! Ahah !!

Dans ce nouvel épisode, j’ai eu la chance de rencontrer Hadrien. Je ne le connaissais qu’à travers sa startup, je ne l’avais jamais croisé dans les rues strasbourgeoises. 
C’était l’occasion de le connaître, de partager son avis sur l’échec, son aventure d’entrepreneur et d’où ça lui ai venu ! 

Niu and you, a été…. Non, non mais non… Je ne vais pas vous raconter ça ici ! Vous allez écouter ça. Prenez un café, un thé, vos écouteurs ou pas. Mettez-vous confortablement !

C’est partie pour 36 mins d’écoute, ça peut paraître long mais enfaite ça passe très très vite !
Et ce son ! Ce son est si beau, olala je m’en délecte ! 

Je voudrais aussi vous remercier pour les retours de mon dernier podcast et votre soutien !

Je vous réserve de belles surprises, j’ai des invités incroyables, que j’admire, que je connais à travers leur travail, ou qui sont de mon réseau. Beaucoup, beaucoup d’émotions sont à venir ! 

Merci de vivre cette aventure avec moi !

Des bisous !

Leur site internet : ici 
Leur Instagram : là 


Written by:



2 comments
  1. Forcer la chance 🍀 yes ! Voilà qui me parle énormément. Après lorsqu’on est bricoleur (j’ai une anecdote similaire avec les mobylettes) on a tendance à chercher toujours la meilleure solution en faisant des essais. Donc on travaille sur sa résilience de façon naturelle 😉.

    • Priscilla

      J'aime beaucoup ce conseil en effet ! On essaye jusqu'à sa marche vraiment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *