Episode #14 : Thierry Veil – Bagelstein, une entreprise sans langue de bois.

16 juillet 2020

Holà les Audacieux,

Dans ce nouvel épisode j’ai eu la chance et l’honneur de recevoir Thierry Veil CEO de Bagelstein.

Je passe régulièrement devant leurs enseignes et un jour je me suis dit “Si je faisais un épisode avec eux, serait incroyable !”  Challengeant mais très enrichissant !
Je ne révèlerais pas le secret de comment j’ai pu rentré en contact avec Thierry, néanmoins je peux vous donner un indice qui commence par Linke et fini par Din.

Bagelstein est une entreprise Strasbourgeoise, vous ne le savez peut-être pas, qui s’est developper dans 60 villes, qui s’exporte à l’étranger et qui va dépasser les frontières européennes.

Pendant les 50 prochains minutes, Thierry nous parle de son métier, de son association avec Gilles et comment Bagelstein est né. Il nous parle aussi sans langue de bois des difficultés qu’ils ont connu tel que le manque d’argent, les huissiers, les voles, leur communication indissociable et authentique. Une communication fun et cool pour créer une enseigne unique. On dit que les plus grandes forces peuvent devenir des faiblesses, en effet elle a été, parfois, détournée contre eux.
Malgré tout ça, ils n’ont jamais pensé changer leurs visions et leurs convictions.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à écouter ce podcast remplit d’anecdotes et de conseils !

Belle écoute !

Ce podcast a coûté : 10 messages, 1h d’interview, 1h30 de montage, 1 café, 1h de graphisme et de rédaction ! Si cet épisode t’a inspiré, soutien le podcast en prenant 2 mins pour l’évaluer sur “Apple Podcast” et partage-le autour de toi !

Rdv dans un de leurs restaurants pour manger un Bagel ensemble 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 comments on “Episode #14 : Thierry Veil – Bagelstein, une entreprise sans langue de bois.

  1. Olivier STEMPERT Juil 27, 2020

    Agréable podcast ! J’apprécie le professionnalisme et le parcours de Thierry !
    Parfois oui, les réseaux prennent l’ascendant et comme l’a souligné Thierry, ça va trop vite et on ne peut pas tout contrôler malheureusement… Parfois c’est trop tard !
    J’apprécie l’histoire de son entreprise, de son enseigne !
    Pas évident de se lancer mais il faut savoir le faire mais on gagne toujours même en perdant ! On apprend qu’il faut toujours se faire confiance et l’âge n’est pas important quand à se lancer dans un projet !
    Effectivement, la marque est très répandu et cool si il y aura d’autres entreprises en France 🙂
    Force à toi Priscilla, toujours un plaisir de t’écouter !

    • Priscilla Août 28, 2020

      Merci Olivier, j’espère que le son n’était pas trop désagréable. J’ai adoré faire ce podcast et avoir une vision différente. Ils ont prit l’option de faire une communication clivante et cynique, je trouve ça très cool 🙂