N'ayez pas peur d'échouer

Audace

Créer sa boite par passion ou pour l’argent ?

4 juin 2019

Créer sa boite par passion ou pour l’argent ?

Hey les Audacieux,

Dans ce nouvel article je vais vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à coeur. C’est une question que les gens posent systématiquement quand on créé une entreprise.
Parlons d’argent et de passion ! 

Deux générations et pas la même philosophie. 

« Okay, génial. Et comment tu vas gagner ta vie ? »

Etrangement la plupart des personnes qui posent cette question frôle la quarantaine ou ont plus de 40 ans. J’ai longtemps cherché à comprendre pourquoi. Six mois plus tard je reprends mon article pour changer quelques anciennes de mes croyances encore du mal à comprendre pourquoi ces quarantenaires sont si focalisés sur l’argent. Ils ont certainement un large recule sur le monde de l’entreprise, ou pas, car ils restent des entrepreneurs. 

Mais la réponse est assez simple. Je n’ai pas à argumenter du « Comment je vais me faire de l’argent avec mon projet », surtout s’ils ne sont pas banquier ou investisseur. Enfaite, ça me passionne.. 

Partons de ce principe, c’est clair et concis. Qu’est-ce qu’on s’en fout ! Oui, qu’est-ce qu’on se moque de savoir, si je vais manger des pâtes ou pas à la fin du mois. Qui plus est, j’adore les pâtes ! 

Avec le temps je compris qu’ils parlent juste avec leurs peurs. Leurs peurs de ne pas payer leur loyer, la peur de l’insécurité. L’argent sécurise avant tout. 

Quoi qu’il en soit, je l’ai bien compris, tout dépend à quelle génération d’entrepreneur je parle. Les jeunes gens de mon âge veulent connaitre l’expérience utilisateur et les plus âgés veulent savoir comment je vais remplir mon livret A.

En effet avant 30 ans, on a encore cette insouciance, on n’a pas les mêmes priorités. Maison, voiture, mariage ? Boarf, ça nous passe un peu par-dessus la jambe. Nous sommes encore des enfants rebelles et insouciants. Puis on ne vit pas dans le paradigme.

Tragiquement et véritablement, je leur dis la réponse la plus perchée et improbable qu’il puisse exister : « Là, maintenant ? Je n’en sais rien ».

Donc là, bien sûr, c’est toujours les mêmes réactions : les grands yeux, le silence puis le rire moqueur comme si ma crédibilité « d’entrepreneur » avait fait une chute de quinze étages.  Ce qu’ils ne savent pas, c’est que les codes ont changé. 

Pour l’argent 

Je pourrais me faire un max d’argent, très facilement ! Je vais sur Aliexpress, je créée un site shopify et hasta la vista ! Ni vu, ni connu je t’embrouille. Je prends un produit de qualité moyenne (peut-être médiocre) et je te le revends 5x plus cher. Allez, merci au revoir, je me suis fait beaucoup d’argent. Voici la première option : un bon dropshipping des familles. 

La deuxième option. J’ai un projet et je me dis: « Comment vais-je gagner ma vie? ». Au fil des mois, cela passe d’une question à une affirmation, à une obsession. 

Oui, j’en devient obsédée, je veux gagner de l’argent à tout prix.

En général, il faut attendre trois ans pour qu’une entreprise soit rentable et si elle passe ce cap, elle se démarque de toutes les autres qui ont rapidement mis la clé sous la porte. Certes, c’est bien beau, toutes ces études et statistiques mais après un mois de lancement, « JE VEUX ME FAIRE UN SALAIRE. » 

Waouh, calmos. Tu crées une entreprise pourquoi ? Amasser de l’argent et remplir ton frigo de steak haché bio ? Ou pour répondre à un besoin client ? 

« Mais l’argent, c’est le nerf de la guerre ! Comment tu vas faire pour payer ton loyer, si tu n’as pas d’argent ? » 

Cette question, j’en peux plus. C’est un supplice pour mes oreilles, c’est comme griffer un tableau noir. Stop ! Du ballet, change de question et sois plus créatif ! 

Je vais t’expliquer ce qu’est l’argent. Avant c’était le troc, et depuis un certain temps, ce sont juste des billets imprimés qu’on ne peut pas copier. L’argent c’est quoi ? Du temps qu’on alloue et qu’on ne retrouvera plus jamais.  On estime combien votre travail vaux en fonction de vos études et votre pays. Et votre sexe ! On fait le calcul. « Combien mérites-tu d’avoir pour pouvoir vivre ? ». Un grand nombre n’arrivent pas à comprendre que l’argent est partout. Il sera présent et indispensable jusqu’à ce que notre système économique s’effondre. Pour le moment, l’argent, il y en a en abondance.

Par passion

La deuxième ambiance : je monte mon entreprise par passion.
Je vous entends derrière votre écran à dire « une belle utopie ». Alors, non ce n’est pas une utopie, c’est même une conviction : j’ouvre mon entreprise par passion. 

Je vais vous expliquez en quelques lignes mon point de vue. 

Au début, votre entreprise ne vous rapportera pas une grosse poignée d’argent. Monter une entreprise demande beaucoup de temps d’investissement. 
Par moment, vous n’aurez pas le moral, vous aurez envie de tout abandonner car c’est compliqué et rien ne se passe pas comme prévu. 

Il est certain, qu’à un moment vous serez au pied du mur et si votre seul moteur est l’argent, vous penserez que l’une des meilleures solution serait de tout abandonner.
Tandis que l’entreprenariat par passion, vous serez plus serein et ouvert aux dialogues, aux propositions et aux conseils. Vous vivrez dans le lâcher prise total et vous attirerez beaucoup plus de choses positives car vous incarnerez votre entreprise. 

Quand vous aurez besoin d’investisseurs, vous parlerez de votre entreprise comme si c’était la chose la plus incroyable au monde. La puissance de vos mots, transformera votre pitch et là, les investisseurs vous donneront la somme que vous souhaitez. 

Evidemment, les investisseurs voudront savoir comment vous allez vous faire de l’argent. C’est normal, si on investit, c’est pour avoir un retour. Il est pour sûr que votre entreprise sortira du lot grâce à votre discours passionnant. Il en dégagera de l’émotion et de l’énergie que vous allez transmettre à vos interlocuteurs. 

Notre génération veut du sens. On veut créer des choses avec du sens. Faire pour juste faire, non. De plus en plus de personnes, comprennent que l’argent ne représente pas le bonheur mais il est un moyen ou un accélérateur. 

Donc l’argent, on s’en fout car au fond, si votre projet est fort ainsi que son concept, s’il vous transcende, s’il vous anime. Si on ressent tout ça, l’argent viendra à vous naturellement car la passion est là.

Un concept est fort, il marchera donc l’argent viendra naturellement et plus vite qu’on le pense.

 

Ainsi… 

Etre riche financièrement, ne veut rien dire. C’est quoi être riche ? Avoir les comptes pleins ? Rouler dans une grosse voiture ? Montrer aux autres qu’on « a réussi ». Mais réussi quoi ? Réussi à avoir le plus d’égo ?  

En France, nous sommes pour la plupart riches, à l’échelle planétaire, nous sommes très riches, entrepreneur ou pas.

Si à notre époque,  nous sommes d’excellents consommateurs compulsifs, c’est parce que des entrepreneurs jouent sur la corde sensible de l’égo et des sentiments. 

Personnellement, je n’ai plus envie de faire partie de cette dream team. Avoir un gros salaire, une grosse voiture, enfiler des perles en escroquant les gens, non merci. Je jouerais sur d’autres leviers de communication. On verra si ça marche, mais je ne ferais pas culpabiliser les gens pour que je sois « riche ». Soit j’apporte quelques choses en plus, soit je ne le fais pas. 

 

Soyez audacieux, faites les choses par passions !


Written by:



6 comments
  1. C’est le secret pour durer 👍🏻. Faire les choses par PASSION et pour les GENS. D’ailleurs comme dit l’adage, « Concentre toi sur l’argent, tu perdras les gens. Concentre-toi sur les gens et tu gagneras de l’argent. » (en leur ayant apporté énormément de valeur). J’ai beau avoir plus de 40 ans 🤪 je ne comprends pas non plus beaucoup de mes pairs à ce niveau 🤔 ... à vrai dire j’ai arrêté d’essayer et je me concentre avec ceux qui partagent la même vision que moi. 😉

    • Priscilla

      Ohh j'aime beaucoup cette citation, je ne la connaissais pas ! J'ai rien dit pour les quarante ans :p

  2. DEBLED

    Chère Priscilla ! Merci pour ton article. Je suis plutôt d'accord avec ton point de vue. Je prône la recherche de Sens, le flow, le plaisir dans ce que nous entreprenons que ce soit personnellement et professionnellement. En revanche, tous les quarantenaires ne pensent pas comme tu le décris en début d'article. J'ai autour de moi, beaucoup de quarantenaires (j'en suis une et j'en fais parti !) qui ont trouvé leur leitmotiv qui n'est pas l'argent ! J'ai eu ce week-end une réflexion du style : mais se lancer toi et ton mari dans l'entreprenariat en même temps, n'est-ce pas risqué ? Ce à quoi j'ai répondu : tu me fais part de tes doutes...car ce sont TES LIMITES et non les miennes ! Au plaisir de lire ton prochain article !

    • Priscilla

      Peut-Être que je suis tombée sur des quarantenaires qui ne pensent qu'à l'argent.. Oui malheureusement, beaucoup parlent avec leurs limites... à bientôt !

  3. Anaïs

    Très bon article, tellement vrai. Je pense comme toi et me retrouve dans tes propos. Je suis une passionnée , par mon métier, par ce que je peux apporter aux gens! Merci pour cet article

    • Priscilla

      Merci pour ton retour, c'est avec plaisir :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *