Comment atteindre ses objectifs ? Partie #1

5 mars 2019

“Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but et non pas à des personnes ou des choses.“ – Albert Einstein

Dans ce nouvel article, je vais vous faire part de quelques tips que j’ai appris lors de la conférence de mon ami, Loïc Heckel. Après l’article « Comment trouver motivation par la PNL » je vais vous donner l’opportunité de découvrir comment atteindre vos objectifs de plusieurs manières. 

Qu’est-ce que la réussite ?

Loïc nous apprend que la réussite, c’est créer un déséquilibre, un déséquilibre constant pour aller vers le mieux. 
En effet, si l’on veut réussir, il faut aller vers le mieux et pour aller vers le mieux, il faut sortir de sa zone de confort. 
« Coucou petite zone de confort, pour mon bien, je dois pousser tes murs, t’agrandir pour trouver un sens à ma vie. » 

Ai-je vraiment pris la décision d’atteindre mes rêves ? 

C’est à ce moment-là qu’il a soulevé un point très important qui a résonné en moi . Ai-je vraiment pris la décision d’atteindre mes rêves ? 
On prend la décision de réaliser ses rêves quand on a plus le choix. Quand c’est trop douloureux ou parce que cela nous procure un bonheur extrême. Pour le coup, c’est noir ou blanc. Il n’y a pas de demi-mesure. 

Dans mon cas, en octobre 2018, j’étais au fond du sceau (oui le sceau ). En gros, j’étais une vendeuse de culottes, avec des contrats à la semaine (bonjour la précarité). Ma responsable était (elle n’a pas dû changer) rabaissante, méchante, raciste, et négative (je t’embrasse si tu passes par là.). Ma seule envie était de me taper la tête contre un mur. J’ai tellement espéré partir de cette boutique que le samedi avant que je parte en week-end, elle m’a jetée comme un vieux soutien-gorge. Sur l’instant, mon ego avait pris un sale coup, mais en fin de compte, MERCI ! 
À cet instant, j’étais au pied du mur, mais c’était mon opportunité ! Le déséquilibre était maintenant présent en moi. 

Le déséquilibre nous mène à la perte de notre confort et de nos repères. La peur peut maintenant se fait ressentir au fond de nous. On pense et on repense. On ressasse ce qu’il nous arrive. On est obstrué par des pensées négatives. L’envie de tout abandonner est en nous, on souffre, on a mal. Malgré tout, cette fissure est nécessaire pour aller mieux.
Loïc nous dit alors que pour avancer réellement vers ses rêves, il est beaucoup  plus simple de ne pas avoir le choix, de fermer les portes de sortie, couper les ponts avec le passé et « tout brûler » derrière nous pour que nos objectifs soient notre seule possibilité pour avancer. 

J’ai tout brûlé J’ai lâché un projet qui tenait sur des allumettes avec un pseudo-associé qui me cassait les pieds. Puis, mon job, que je détestais, s’est terminé. Je ne sais pas ce qui était le plus horrible, allez travailler pour ce tyran ou perdre ce job qui ruinait mon moral.

À quoi sert un objectif ?

J’aime beaucoup l’exemple qu’il donne : « Ne pas avoir d’objectif, c’est comme rouler dans le brouillard. On ne voit rien devant soi, on roule doucement, on a peur. Alors qu’avec un objectif, il n’y a plus de brouillard ni de peur. On roule sereinement et on y voit toutes les opportunités ! » 

De plus, sans but, on perd du temps. On passe à côté de nombreuses possibilités qui nous sont présentées autour de nous, tous les jours. Car des idées et des opportunités, il y en a chaque seconde, partout, tout le temps. Vous ne les voyez pas ? Allons… Ne soyez pas focus sur une seule une chose, laissez votre cerveau recevoir toutes les possibilités. C’est volatile, ce sont des pensées, ce sont des mots, des milliers de problèmes à résoudre ou à améliorer. 

Quels sont mes objectifs pour chaque domaine de ma vie ?

C’est à instant qu’il nous révèle que chacun d’entre nous doit être capable d’énumérer ses objectifs de vie dans toutes les catégories (emploi – amour – santé, etc.) de façon claire, précise et du tac au tac. 
Gros silence. Moi la première. J’en ai presque honte. Et vous, pouvez-vous le faire ? 

Faites comme nous, posez-vous 30 secondes. Arrêtez de lire cet article et demandez-vous : quels sont mes objectifs de vie ? 
Spoiler : dites vos objectifs avec émotion et conviction. Il faut les vivres, les ressentir et les visualiser. 

C’est bon ? Parfait, nous pouvons continuer. 

Quelles sont mes croyances ? 

La croyance (un sujet que j’ai déjà abordé dans d’autres articles) représente notre réalité que l’on s’imagine ou que l’on croit. 
Je vais vous révéler le plus grand secret de l’univers : « Rien n’est impossible. »
Cassez vos croyances, tout est possible. C’est en brisant des croyances qui nous enchaînent ; que les rêves deviennent énormes. 

blog-entrepreneur-alsace-soyezaydacieux

J’ai un potentiel de base. Si je pense que je suis nulle en math, je vais entreprendre de mauvaises actions, car je mettrai en place des mauvaises actions, et obtenir de ce fait de mauvais résultats ce qui va conforter mes croyances.

Vous pouvez vous rassurer, les croyances ne sont pas représentatives de la réalité, car en réalité tout est possible. 

 

blog-entrepreneur-alsace-croyance-soyezaudacieux

Nous pouvons quand même remercier les peurs qui nous protègent. Néanmoins, les peurs existent-elles vraiment ? 
De quoi avez-vous peur ? L’échec ? Sortir de votre zone de confort ? Prendre des risques ? Ne pas être à la hauteur ? Ne pas être légitime ? 

Prenez deux minutes et regardez vos peurs en face. 

Comment pourrais-je transformer ma peur en enthousiasme ? 

Loïc : « Derrière la peur, il y a le bonheur. » 

J’ai, par exemple, compris ma peur d’être jugée. J’ai surtout compris que si je continuais comme cela, je ne ferais rien qui me tiendrait à cœur. J’ai aussi vite constaté que je passerais à côté de ma vie. De toute façon, le jugement est présent tout le temps, de façon saine et malsaine. En France, c’est même dans la culture, qu’est-ce que c’est triste. Pourquoi juger les gens ? J’aimerais qu’on m’explique ce concept. 

Quelle est ma part de responsabilité ? 
Comment allez-vous aujourd’hui ? La vie est belle. Votre vie, vous convient-elle ? J’espère bien, vous êtes pleinement responsable de votre vie actuelle. Hé hé. Non, je ne suis pas condescendante ! 

Heureusement, nous avons tout en nous pour créer la vie que l’on veut. Vous tous chers lecteurs, toi et moi, nous sommes acteur de notre vie. 

Est-ce que je suis jaloux ?

« Oui, mais eux, ils ont un nom de famille à quatre particules… » , « Oui, mais lui, il a un réseau de gens fabuleux et extraordinaires qui savent réciter l’alphabet dans 20 langues différentes » (va lire mon article sur le réseau s’il te plaît) « Oui, mais elle, elle sait parler aux licornes ». Tatata.

Si vous avez tendance à critiquer les gens autour de vous (ne vous cachez pas, je vous vois.). 

  • Petit un, critiquer les autres, c’est se critiquer soi-même. C’est un reflet de nous-mêmes, un reflet de ce que nous vivons à l’intérieur. 
  • Petit deux, la critique vous empêchera de réussir. Vous n’imaginez pas toute l’énergie négative que vous engagez pour critiquer. Transformer-la pour aider et apprendre aux autres. Ou simplement, transformer-la en énergie positive pour vous réaliser. 
  • Petit trois, demandez-vous ce que vous pouvez apprendre des personnes que vous critiquez. Tout le monde utilise cet exemple, je me permets le plagiat ; Trump. Comment ce cher Donald, qui est détesté et détestable, est aujourd’hui à la tête de la plus grande puissance du monde ? Qu’est-ce que je peux apprendre de lui ? 

Donc on prend une pelle, on creuse un trou et on enterre : les critiques, les jugements et la jalousie.

Je finis cet article ici, je ne veux pas atteindre les trois mille mots et cramer votre cerveau. La suite de cette magnifique conférence sera mise en ligne la semaine prochaine. 

Soyez Audacieux, atteignez vos objectifs. 

Pour la deuxième partie : clique ici  !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

8 comments on “Comment atteindre ses objectifs ? Partie #1

  1. Thibaut Beck Mar 5, 2019

    Très bel article à ton image , tu es géniale continue ne te laisse pas distraire!

    • Priscilla Mar 5, 2019

      Merci beaucoup Thibaut pour ton retour et ton soutien chaque semaine !

  2. Cela me rappelle l’histoire de ce général qui donna l’ordre à ses soldats de brûler les navires en leur disant « Maintenant nous devons vaincre ou mourir » (exemple tiré de Réfléchissez et Devenez Riche de Napoleon Hill). Certes un peu extrême, cet exemple nous donne le ton quand à notre résolution vis à vis de nos décisions.

    • Priscilla Mar 5, 2019

      C’est exactement cet exemple, il est fou et extrême mais parfois, il ne faut plus se laisser le choix 😉

  3. Anaïs Mar 6, 2019

    Vivement la semaine prochaine, je vais relire ton article, et travailler dessus!! Merci

    • Priscilla Mar 6, 2019

      Merci Anaïs ! J’ai hâte de mettre la suite en ligne ! Il est tant de brûler les vaisseaux et atteindre ses objectifs ! En avant 😉

  4. Je vais aller lire le #2 ! Merci pour cet article enrichissant.